Location dans les foyers de jeunes travailleurs : pourquoi opter pour les FJT ?

17/8/2021
 • 
4
 min de lecture

Les jeunes avec peu de ressources peinent souvent à trouver un logement, en particulier lorsqu’ils débutent leur carrière professionnelle. Pour remédier à cela, des Habitats jeunes ont été mis en place. Vous cherchez un foyer jeunes travailleurs ? Voici quelques informations qui pourront vous aider !



Qu’est ce que les foyers de jeunes travailleurs ?

Les foyers de jeunes travailleurs, également appelés résidences sociales FJT ou Habitats jeunes, sont des résidences à prix réduits hébergeant les jeunes travailleurs ou apprentis en situation précaire. Ils peuvent également concerner des stagiaires ou des étudiants en recherche d’emploi.



Les foyers de jeunes travailleurs comportent des chambres individuelles meublées, ainsi que des espaces communs (cafétéria, laverie, cuisine, ordinateurs, salon avec TV, etc). Ils sont généralement gérés par des associations qui offrent un accompagnement personnalisé et des ateliers collectifs afin d’aider les jeunes actifs dans leur entrée dans le monde professionnel.



D’après le règlement des FJT, le résident doit signer un contrat d’occupation avec le gestionnaire de logement. Ce dernier stipule les conditions d’hébergement et d’admission.



La durée maximale d’occupation est de 2 ans, mais il est possible de quitter la résidence avant en présentant une lettre de résiliation par courrier recommandé avec avis de réception.


Comment avoir un logement dans les foyers de jeunes travailleurs ?



Pour avoir accès à une habitation en FJT, il faut impérativement répondre à quelques critères :


  • être âgé entre 16 et 30 ans ;
  • avoir des ressources modestes ;
  • être demandeur d’emploi, salarié ou en formation professionnelle ;
  • disposer de papiers d’identité en cours de validité.


Selon les résidences, certaines peuvent accepter :


  • les personnes vivant seules ou en couple sans enfants ;
  • les personnes à mobilité réduite ;


Une fois que votre dossier sera admis, vous devrez régler les frais d’inscription et de dossier qui sont de 50 €. Il est également nécessaire de verser un dépôt de garantie correspondant à un mois de loyer. Elle vous sera restituée à la fin de votre location.

À ces frais, s’ajoute une petite somme d'environ 15 euros pour la carte magnétique.


Quelles aides pour payer un logement en foyer de jeunes travailleurs ?



Le montant du loyer en foyer pour jeunes travailleurs à Paris peut varier entre 250 et 500 € par mois. Cela dit, il est possible de bénéficier d’une aide au logement.



En fonction de votre situation professionnelle actuelle et de vos ressources, vous pourriez être éligible à certains dispositifs tel que l’APL (Aide Personnalisée au Logement). Il s’agit d’une aide attribuée par la Caisse d’Allocations Familiales. Elle s’applique pour des séjours de plus d'un mois et doit être révisée au moins une fois par an.



Si vous n’avez pas droit à l’APL, vous pouvez encore bénéficier de l’Allocation de Logement à Caractère Social. Par ailleurs, il y a aussi l’aide du fonds de solidarité pour le logement, une aide réservée aux revenus les plus modestes. Les jeunes apprentis dans le secteur privé sont aussi concernés par une aide appelée Mobili-Jeune.


Colonies : le nouvel art du coliving pour jeunes travailleurs



Pour les jeunes actifs disposant de revenus plus élevés, il est désormais plus accessible de se loger dans les grandes villes grâce à des sociétés telles que Colonies.

Présente sur le marché immobilier depuis quelques années, celle-ci apporte non seulement une solution de logement, mais aussi un mode de vie tout droit venu des États-Unis. En effet, le prestataire propose aux jeunes travailleurs les avantages du studio associés au condominium à l’américaine.



Pour garantir le confort des locataires, l’entreprise fait en sorte que ces derniers ne manquent de rien. Tous les studios disposent de lits doubles, d’une salle de bain, d’un coin bureau, d’une kitchenette pour les studios, de rangements et même des produits ménagers nécessaires.



Comme dans les foyers de jeunes travailleurs, la start-up dispose d’un espace salon/cuisine moderne et très spacieux, pouvant accueillir les habitants à n’importe quel moment de la journée.



Selon les cas, l’espace condominium peut correspondre à une salle de sport, un espace de coworking, une terrasse, une laverie ou une salle pour fêter des événements.



Pour l’instant, la jeune société est principalement présente en Ile de France, mais également à Lille, Marseille, Bordeaux et même à Berlin ! Colonies a pour ambition de révolutionner l’expérience du logement partout en Europe. 


Que vous soyez étudiant, stagiaire ou jeune travailleur, les logements Colonies valent le détour !


By
Colonies