Aides au logement pour apprentis

Aides au logement pour apprentis

En tant qu'apprenti, vous vous retrouvez dans une situation délicate entre un étudiant sans revenus et un salarié. De ce fait, vous disposez d'une certaine autonomie financière, mais pas toujours suffisante pour que vous soyez totalement indépendant.

Heureusement, il existe des aides au logement pour les apprentis mineurs et majeurs.  

Les différentes aides au logement destinées aux apprentis

L'aide au logement pour apprenti dépend majoritairement de la Caisse d'allocations familiales (APL, ALF, AFS, etc), mais également d’autres organismes.

Le CROUS, par exemple, aide à héberger les jeunes dans les résidences universitaires et les logements conventionnés, tandis que l’organisme appelé Action Logement offre une aide au logement pour apprenti de 1 000 euros.

APL et apprentissage en 2021

Depuis janvier 2021, l'aide au logement pour apprentis dans les CFA considère que vous n'êtes plus étudiant. Cela signifie que c'est le statut de salarié qui prime. Ainsi, vous serez éligible ou non à l'aide personnalisée au logement selon le montant que vous percevez au cours de votre formation.

En étant en contrat d'apprentissage, vous passez une partie de votre temps à étudier et l'autre à travailler au sein d'une entreprise. Il est donc naturel que vous soyez payé pour vos heures de travail. Le calcul de l'APL à percevoir se fait sur la base des 12 derniers mois, avec un plafond de 18 473 euros à ne pas dépasser.

Vous n'avez aucune démarche à entreprendre. La caisse récupère automatiquement les informations nécessaires et s’occupe du versement.

L'aide Mobili-Jeune de 1000 euros

Il s’agit d’une aide de l’organisme Action Logement qui est divisée en deux catégories : l’aide à la mobilité et l’aide Mobili-Jeune pour le paiement du loyer.

L'aide à la mobilité permet aux étudiants, alternants ou salariés de se décharger un peu des frais de déménagement. Vous comprendrez donc que vous ne pouvez la percevoir qu'en une seule fois.

Pour y avoir accès, il faut que vous ayez un salaire inférieur à 2 384,21 euros qui correspond à un SMIC et demi pour l'année 2021. Ce montant change chaque année, d'où la nécessité de se tenir informé.

Il faut également être en contrat avec une entreprise et que votre moyen de locomotion privatif prenne moins d'une demi-heure pour vous faire arriver au travail. Sinon, il faut que vous soyez dépendant des transports publics. Enfin, il faut que le logement pour lequel vous avez bénéficié de l'aide soit votre résidence principale et située en France.

L’aide Mobili-Jeune pour le paiement du loyer, quant à elle, est une subvention étatique pour l'accompagnement des jeunes de moins de 30 ans en alternance ou en apprentissage. Elle prend en compte charge une partie des charges locatives, avec un montant allant de 10 à 100 euros sur une période de 3 ans au maximum.

Il faut comprendre qu'elle est cumulable avec l'APL, c'est-à-dire que si votre APL est importante, vous n'ouvrez pas droit à la Mobili-Jeune. 

Les critères pour être éligible sont les suivants : être âgé de moins de 30 ans et avoir un contrat avec une entreprise dans le secteur privé. Il faut que cette dernière cotise au dispositif avec un taux de 1 %. Cette condition est obligatoire pour les boîtes avec plus de 20 salariés.

Enfin, il faut disposer d'un revenu inférieur au SMIC ou équivalent à ce dernier. Pour l'année 2021, le plafond était de 1 603,12 euros.

Quant aux conditions liées au logement, il faut qu'il soit votre résidence principale et que sa location concorde avec votre temps de formation. 

L'avance Loca-Pass

L'avance Loca-Pass est un prêt qui aide à couvrir sa caution locative. Elle ne comporte pas d'intérêt et peut être remboursée en 25 mois. Si votre contrat de location est d'une durée inférieure, alors le délai de remboursement se calque sur cette dernière.

En cas de départ prématuré de votre habitation, vous aurez l'obligation de rembourser l'avance dans les 3 mois suivants

Les conditions d'accès à Loca-Pass sont les suivantes : être âgé de moins de 30 ans et en contrat de formation professionnelle ou à la recherche d'un travail. Il existe d'autres critères pour les étudiants et les salariés à plein temps.

Quant au logement, il faut qu'il vous serve de résidence principale dans le territoire national. Si c’est une chambre en foyer ou dans une résidence universitaire, il doit être sous bail de location privative ou conventionnée.

Dans le cas où vous êtes en colocation, il faut un avenant au contrat.

L’aide au double logement en alternance : comment payer un double loyer ?

En plus des aides sus-citées, il existe une aide à la double résidence. En alternance, vous pouvez être amené à devoir louer deux logements. L’un qui sera situé près de votre centre d'étude, et l'autre qui sera proche de l'entreprise au sein de laquelle vous êtes en apprentissage.

Cette aide seule comporte une somme maximale de 1 200 euros. Il faut justifier les frais de votre déplacement et d’installation au plus tard 6 mois après l'embauche.

Si vous bénéficiez de l'aide au déménagement, à la mobilité et à la double résidence, alors le montant sera plafonné à une somme totale de 2 500 euros. Ces subventions dépendent du même organisme, d'où le fait qu'elles soient intriquées entre elles.

Comment réduire au maximum les frais de loyer et les charges locatives ?

En tant qu'apprenti, il n'est pas évident de joindre les deux bouts. Néanmoins, il existe des astuces pour vous aider à alléger un peu les charges.

Bien choisir son logement

C’est la base pour ne pas se ruiner en frais de location. Si votre établissement est conventionné avec le CROUS, alors vous aurez peut-être droit à une chambre universitaire à moindre coût.

Vous avez également des foyers qui accueillent les jeunes travailleurs. En revanche, si vous voulez un appartement privé, alors vous pouvez consulter Colonies pour trouver l'habitation qu'il vous faut au meilleur prix.

Connaître les aides qui sont mises à votre disposition

Il existe d’autres aides qui peuvent être communes ou spécifiques. L'AILE, par exemple, est destinée aux étudiants de la région parisienne où le loyer est excessivement cher.

Il y a également la prime d'activité qui est très intéressante.

Choisir la localisation

Si vous disposez d'un petit budget, misez plutôt sur la périphérie plutôt que les grandes villes. Bien entendu, il faut peser le pour et le contre en fonction des transports et commodités.

Aide au logement : simulation pour les apprentis

Il existe un simulateur sur le site de la CAF pour savoir combien vaudra à peu près l’aide au logement qui vous sera allouée.

Louez dès maintenant !
En colocation ou en coliving, trouvez votre futur logement sans stress et rapidement chez Colonies grâce à notre parcours entièrement en ligne !
Trouver mon logement

Prêt à
emménager ?

Trouver mon logement
Ils parlent de nous
Louez dès maintenant chez Colonies !
Trouver mon logement